fbpx

Qu’est-ce que le Zéro Déchet (ou Zero Waste) ?

La réponse la plus simple : Minimiser les déchets envoyés en décharge, déchetterie ou site d’enfouissement. Réduire ce dont nous n’avons pas vraiment besoin, réutiliser en offrant une seconde vie à vos objets, recycler et composter ce qui est compostable.

La réponse plus engagée : Il s’agit vraiment de repenser le système avec de petits gestes simples. Nous vivons actuellement dans une économie de croissance linéaire où nous extirpons les ressources issues de la Terre et les déversons dans d’immenses décharges à ciel ouvert.
L’objectif zéro déchet est de transiter vers une économie circulaire où même les déchets participent à la protection de l’environnement. L’économie circulaire mime un processus naturel : c’est-à-dire qu’il n’y a pas de production de déchets venant de la nature.

Au lieu de gaspiller nos ressources, nous participons à un système où elles peuvent être entièrement réintégrées par la nature.

Ce mode de vie s’exprime de plusieurs sortes :

  • Créer ses propres cosmétiques et produits d’entretien fait maison pour limiter les déchets liés aux emballages.
  • Privilégier les denrées en vrac et refuser les articles emballés pour lutter contre le gaspillage alimentaire.
  • Appliquer le tri sélectif des ordures ménagères et ainsi participer à un traitement des déchets efficace.
  • Utiliser des outils durables et réutilisables, comme des pailles en inox ou des bocaux en verre, qui ont une longue durée de vie.
  • Mettre au compostage les déchets organiques tels que les épluchures de fruits et légumes, réduisant la quantité d’ordures des foyers.

Parcourez cet article pour un aperçu détaillé de la définition du zéro déchet.


Qu’est-ce qui ne va pas avec les décharges ?

Une décharge sauvage avec des déchets plastiques non-recyclables

Le Français moyen jette 1 kg de déchets chaque jour. En effet, nous (sur)vivons dans une société où tout est jetable, ou presque. Nous ne valorisons pas les biens à leur juste valeur et nous consommons en moyenne beaucoup trop de ressources.

Chaque année, nous avons le Jour du Dépassement Mondial pour marquer le moment où nous avons consommé toutes les ressources naturelles que la Terre peut produire de façon durable pour le reste de l’année. Le jour du dépassement était le 29 juillet 2019 : ce qui veut dire que nous consommons les ressources d’une planète et demie… Le coût environnemental est gigantesque !

Au-delà de notre problème de surconsommation, les décharges sont néfastes et toxiques. Elles produisent près de 20 % des émissions de méthane en France, et elles ne sont pas suffisamment aérées pour assurer une décomposition adéquate des matériaux naturels. Les toxines présentes dans tous les nettoyants, piles, petits appareils électroniques (et tant d’autres objets qui ne devraient pas être mis en décharge) s’infiltrent lentement dans le sol et peuvent s’écouler dans l’océan et les eaux souterraines lorsqu’il pleut.

Beaucoup de déchets ne se rendent même pas jusqu’aux déchetteries. Ils encombrent plutôt les bords des routes et finissent leur course dans la mer. Le plastique est particulièrement dangereux pour l’océan, la vie marine et notre santé. Il ne se dégrade pas naturellement : il se photodégrade. Cela signifie qu’il se désagrège en morceaux de plus en plus petits.

Il y environ 36 fois plus de micro-plastique que de micro-plancton dans l’océan. Les déchets plastiques se décomposent en si petits bouts qu’il sont présents dans l’eau du robinet et dans 90% de l’eau en bouteille dans le monde entier.


On ne peut pas recycler pour s’en sortir ?

Malheureusement, non… Il y a tout simplement trop à faire, trop à traiter !

Et notre mode de consommation actuel produit toujours plus. Le recyclage n’est pas une solution parfaite. Bien qu’il fasse partie de l’équation d’un monde plus sain, nous devons commencer à réduire directement notre dépendance au plastique. Saviez-vous que seulement 9 % du plastique mondialement produit est réellement recyclé …?

C’est la raison pour laquelle le recyclage devrait être le DERNIER recours : “Réduire, Réutiliser… et Recycler

Le recyclage ne devrait pas être notre premier réflexe, il devrait être notre dernier recours. La plupart du recyclage n’est même pas traité en Europe. Il est traité en Asie, et d’ailleurs mieux qu’en Europe. La Chine a levé une interdiction sur le papier et les billes de plastique qui comportent plus de 1% de contamination chimique. Pour mettre cela en perspective, les meilleures installations de recyclage en Europe tournent actuellement à un niveau de contamination d’environ 4 %.

Je ne vous dis pas cela pour vous empêcher de recycler. Je vous dis cela pour que vous puissiez mieux recycler et moins en dépendre. Concentrez plutôt vos efforts sur la réduction des déchets et leur réutilisation.


Qu’est-ce que réduire et réutiliser ?

Recycler et réutiliser : 2 piliers de la démarche Zéro Déchet

Rappelez-vous que vous n’avez pas l’utilité de tout ce dont vous pensez avoir “besoin”.

Tant de produits nous sont vendus pour un usage spécifique et bien précis. En réalité, nous n’avons pas besoin d’un nettoyant spécialement pour le sol, un autre pour les fenêtres et un dernier pour la salle de bain. Vous n’avez pas besoin de 9 pulls bleus. En réduisant ce dont nous n’avons pas besoin, nous réduisons ce qui finira à la poubelle.

Avant de faire un achat, attendez. Prenez le temps de réfléchir : en avez-vous vraiment besoin ?

Quand vous ressentez le besoin d’acheter quelque chose en particulier, vérifiez d’abord sur le marché de la vente d’occasion. Apprenez à réutiliser un objet qui existe déjà, et au lieu d’utiliser des articles jetables, concentrez-vous sur les articles réutilisables qui réduiront également ce dont vous avez besoin.

Voici une liste non-exhaustive de quelques uns des échanges Zéro Déchet faciles à appliquer :

Vous trouverez d’autres produits Zéro Déchet sur notre boutique pour amorcer votre virage éco-responsable et écologique.


Pouvez-vous m’aider dans cette démarche ?

Bien sûr ! La démarche Zéro Déchet a été un processus tellement salvateur pour moi, et je veux partager avec vous tout ce que j’ai appris.

Notre blog Zéro Déchet est dédié à vous apporter des recettes testées et éprouvées pour vous aider à nettoyer votre maison, changer votre routine de beauté, ou faire un dîner sans gaspillage. Vous y trouverez des conseils pratiques qui décomposent la méthode zéro déchet en un processus facile, étape par étape.

Plus important encore, vous trouverez un lieu de communauté et de soutien, que vous veniez de commencer le zéro déchet il y peu ou que vous ayez une certaine expérience du sujet.

À compter de ce jour, avec un seul pas dans la bonne direction, vous pouvez changer le monde.


Une seule personne peut-elle faire une différence avec le Zéro Déchet ?

OUI ! Chaque jour, vous avez la décision d’avoir un impact positif sur la planète. Posez-vous les bonnes questions :

  • Comment vous rendez-vous au travail ?
  • Comment achetez-vous votre épicerie ?
  • Que mangez-vous ?
  • Qu’est-ce que vous achetez ?

Tout est interconnecté. Chaque achat que vous faites est un vote pour le monde dans lequel vous voulez vivre.

Vous ne votez pas seulement aux urnes. Vous votez tous les jours pour l’environnement.

En agissant pas à pas, vous pouvez réduire considérablement votre empreinte écologique. Mais le fait de moins produire de déchets n’est pas seulement bon pour l’environnement, vous remarquerez aussi une amélioration de votre qualité de vie. Des conséquences bénéfiques apparaîtront petit à petit : une meilleure alimentation, une sensation de bien-être, des économies d’argent et le fait (non-négligeable) de ne pas avoir à sortir les poubelles !


Combien de temps cela prendra-t-il ?

Nous vivons malheureusement dans une société de gratification instantanée. Mais la démarche Zéro Déchet n’est pas propice à cette attitude. Il faut du temps et de la patience. J’ai tendance à me reprocher de ne pas être parfait, mais au début, vous ne serez pas parfait. C’est une question d’effort. Le tout, c’est de savoir que vous voulez changer et qu’au moins, vous essayez.

Ensemble, nous pouvons faire une différence. Peut-être qu’au cours de notre vie, nous pourrons voir les continents de plastique disparaître dans nos océans, et aussi réduire considérablement la quantité de déchets envoyés dans les décharges. Enfin, pour devenir des gens plus sains et plus épanouis.

D’ici là, nous pouvons tous faire un effort ensemble. Joignez-vous donc à la communauté zéro déchet ! Entrez en contact avec des personnes qui partagent vos idées et qui vous soutiendront dans votre voyage zéro déchet !

Voici une vidéo montrant un aperçu des continents de plastique au large de la Californie :

 

Mon Panier Élément supprimé. Annuler
  • Aucun produit dans le panier.