fbpx

Sur Instagram, nous avons l’habitude de voir des influenceurs Zéro Déchet dépeignant un mode de vie idéalisé. Beaucoup de gens pensent qu’il est trop difficile d’adopter la démarche Zéro Déchet. Ils croient que cette philosophie demande du temps et de l’argent. Et bien, pas du tout !
Appliqué à la vie quotidienne, le mode de vie Zéro Déchet permet au contraire d’économiser de l’argent à bien des égards.

Commencez par utiliser ce qu’il vous reste dans les placards. Le rôle de la philosophie Zéro Déchet consiste à simplifier sa consommation, à éviter les déchets plastiques et à se re-connecter avec la nature. Dans l’ensemble, il s’agit d’utiliser et de gaspiller moins, ce qui vous permettra d’économiser de l’argent par extension.

Il est vrai qu’investir dans de nouveaux produits Zéro Déchet peut avoir un coût, mais ces achats sont rentabilisés du fait que ce sont des objets durables et réutilisables. Nous travaillons en parallèle sur un article de blog présentant des astuces Zéro Déchet pour économiser au quotidien.

Mais tout d’abord, découvrez dans cet article comment économiser de l’argent grâce au Zéro Déchet en 32 astuces ! Et, nous en avons probablement oubliées certaines !

Sommaire Masquer

Économisez la nourriture

France Nature Environnement estime que les déchets alimentaires coûtent à chaque ménage français entre 160 et 240 € de provisions chaque année, et qu’un sac de courses sur cinq finit à la poubelle ! Cet argent peut être économisé en achetant uniquement ce dont vous avez besoin et en veillant à manger chaque portion de nourriture !

Veillez à bien stocker les restes ainsi que les fruits et légumes frais, afin qu’aucun aliment ne finisse à la poubelle plutôt que dans l’assiette.

N’oubliez pas d’utiliser les fruits et légumes dans leur intégralité, comme les tiges de brocoli, les feuilles de betterave et les feuilles de carotte. Vous pouvez en tirer des repas supplémentaires ou en faire des bouillons. S’il y a des restes organiques, mettez tout ça directement au composteur !

Économisez en évitant de gaspiller la nourriture grâce à l’application To Good To Go. Cette application formidable permet d’acheter à bas prix chez différents commerçants des aliments qui seraient normalement jetés à la fin de la journée. Une bon plan pour vous, une vente assurée pour le commerçant et une victoire pour l’environnement. Et on évite le passage à la case poubelle !

Lisez comment nous avons passé un mois à manger des déchets alimentaires, ce qui nous a permis d’éviter la mise en décharge et de nous épargner beaucoup d’argent : Manger (le plus souvent) uniquement des déchets alimentaires pendant un mois : 10 façons d’économiser de la nourriture.


Posez-vous la bonne question avant d’acheter

Focalisez-vous sur le fait de n’acheter que ce dont vous avez besoin en évitant les choses inutiles qui gaspillent les ressources mondiales. C’est un bon début qui permet d’économiser facilement de l’argent.

Par exemple : en achetant moins souvent de vêtements, vous ne gaspillerez plus d’argent pour des vêtements portés pendant une seule saison. La démarche Zéro Déchet signifie porter et utiliser ce que vous avez plutôt que d’acheter du neuf.
Posez-vous toujours cette question avant d’acheter : “En ai-je vraiment besoin ?“.

Prenez réellement le temps d’y réfléchir. Vous irez moins souvent dans les centres commerciaux et vous réutiliserez plutôt que dépenser.


Utilisez des savons solides

Les pains de savon solides, qui sont un excellent moyen d’éviter les savons liquides et les shampoings en bouteille plastique, sont en fait plus rentables que le savon liquide !

Une étude de l’Institut d’ingénierie environnementale a révélé que le savon en barre coûte environ 0,4 centime par lavage des mains et que le savon liquide coûte environ 3,5 centimes par lavage.
La même étude a révélé que le savon liquide a une empreinte carbone 25 % plus importante que les savons solides en raison du processus de fabrication et de l’emballage en plastique.

Le passage aux savons en barre est donc un bon choix, tant pour l’environnement que pour votre portefeuille. Nous utilisons maintenant des savons en barre pour notre corps, nos cheveux, notre visage et notre vaisselle.

Pour que votre savon solide vous revienne encore moins cher, voici 3 astuces :

  • faites-le durer en le mettant dans un endroit où il peut sécher après usage
  • stockez-le sur une surface aérée pour qu’il puisse sécher
  • utilisez un gant de bain plutôt que vos mains pour nettoyer votre corps.

Vous trouverez d’autres conseils pour prolonger la durée de vie des pains de savon et utiliser le dernier morceau dans notre article “Comment prolonger la durée de vie des pains de savon et utiliser le dernier morceau”.


Optez pour des alternatives écologiques pour économiser son argent à terme

En utilisant des alternatives écologiques et réutilisables, vous n’aurez plus besoin d’acheter de serviettes en papier, de film plastique, de mouchoirs, de lingettes nettoyantes ou de cotons démaquillants !

Tous ces objets à usage unique ont une alternative Zéro Déchet réutilisable plusieurs fois :

  • un tissu lavable en coton au lieu de mouchoirs en papier
  • un Bee Wrap en cire d’abeille plutôt que du film alimentaire en plastique
  • des chiffons pour remplacer les lingettes nettoyantes et le papier essuie-tout
  • des disques démaquillants lavables à la place des cotons à démaquiller jetables

Tous ces produits sont faciles à fabriquer soi-même à partir de chutes de matériaux ou de vieux vêtements. Il suffit de coudre l’ourlet ou de couper le tissu à l’aide de ciseaux à plisser pour qu’il ne s’effiloche pas. C’est un peu plus délicat avec les Bee Wraps, car il faut faire fondre la cire sur le coton coupé. Jetez un œil sur notre article sur le Bee Wrap pour en savoir plus.

On peut aussi les acheter et leur coût sera rentabilisé en un rien de temps. Vous les trouverez dans les magasins et les marchés ou vous pouvez les acheter en ligne directement sur notre boutique.


Privilégiez l’occasion et le troc

L’achat d’articles d’occasion permet d’éviter le gaspillage et redonne une seconde vie à ce qui existe déjà. Gros avantage : il est aussi souvent bien moins cher que l’achat de nouveaux articles.

Le troc est une autre option qui permet de maintenir en circulation des objets fonctionnels et d’obtenir autre chose dont vous avez besoin sans dépenser un seul centime.


Obtenez votre café à prix réduit ou préparez-le vous-même !

De nombreux commerces (ex : Starbucks) en France et dans d’autres pays vous accordent une réduction à l’achat d’un café si vous amenez votre propre tasse réutilisable. À choisir, il sera toujours beaucoup plus économique de faire vous même votre café avec des grains achetés en vrac dans une brûlerie.

Boire moins de café en général est meilleur pour l’environnement ainsi que pour votre santé, et cela vous permettra également de faire des économies.


Buvez l’eau du robinet

Pourquoi payer sans raison un prix gonflé si pour l’eau ? L’eau du robinet coûte environ 0,003 centimes par litre, tandis que l’eau en bouteille coûte en moyenne 0,62 euros.

On estime que 8,3 milliards de litres d’eau embouteillée sont consommés chaque année par les français, ce qui représente plus de 150 milliards d’euros ! Et les tests de goût ont montré que la plupart des français ne font pas la différence entre l’eau en bouteille et l’eau du robinet !

Il existe de gros problèmes environnementaux liés au plastique des bouteilles d’eau. Mais saviez-vous qu’il faut 2 litres d’eau, 80 g de charbon, 42 litres de gaz et 100 ml de pétrole pour produire seulement une bouteille d’eau d’un litre ?

La meilleure option reste de remplir une bouteille d’eau réutilisable, de préférence une bouteille que vous possédez déjà !


Achetez en vrac et/ou en gros

Une bonne option pour économiser de l’argent est de faire ses courses dans les magasins d’alimentation de gros ou de vrac. Certains produits alimentaires comme les épices sont généralement beaucoup moins chers. N’hésitez pas à comparer les prix de vos endroits habituels de courses et ces magasins. On peut parfois avoir des bonnes surprises !

Une autre façon d’acheter en vrac sans passer par les magasins d’alimentation en gros consiste à se fournir directement chez le producteur du coin. Achetez lui ses plus grands sacs de denrées, ça vous évitera d’y retourner trop souvent. De plus, cela vous coûtera moins cher à long terme, car les grandes quantités sont généralement vendues à un prix plus compétitif.

Il est important de s’assurer que les produits alimentaires achetés de cette façon ne se périmeront pas et que vous avez un endroit où les stocker. C’est plus facile avec des denrées non périssables comme les produits de nettoyage, qui dureront longtemps sans problème.

Vous pouvez également acheter de grandes quantités d’un produit avec vos amis, votre famille et vos voisins et vous partager les frais tous ensemble.


Cultivez vos propres légumes et herbes aromatiques

Les herbes aromatiques et les légumes cultivés localement sont gratuits et sans plastique ! Surtout lorsqu’ils sont cultivés à partir de déchets organiques ou de boutures  offertes par un proche.

Vous serez étonné de voir combien de plantes comestibles vous pouvez cultiver à partir de boutures et de déchets !
Voici une liste non-exhaustive de ce que vous pouvez faire pousser :

  • des oignons nouveaux
  • des poireaux
  • de la laitue
  • du céleri
  • de la citronnelle
  • des germes de haricots
  • des pommes de terre
  • du gingembre
  • de l’ail
  • des oignons
  • du potiron
  • des poivrons
  • du fenouil
  • des tomates
  • du basilic
  • de la coriandre
  • des navets

Tout ça à partir d’épluchures ou de restes d’aliments ! D’ailleurs, des plantes comme la menthe, les tomates et le romarin peuvent être cultivées à partir de boutures.


Réparez avant de remplacer

Trop souvent de nos jours, les objets qui ne fonctionnent plus sont remplacés au lieu d’être réparés. Souvent, la réparation n’est même pas tentée. Ne gaspillez pas votre argent ! Tentez d’abord de réparer ce qui est cassé avant de le jeter et d’acheter un remplaçant.

Vous pouvez essayer de le réparer vous-même si vous avez les compétences. Sinon, il vous faudra trouver un professionnel ou un atelier de réparation pour le faire à votre place.

Petit conseil : lorsque vous achetez un nouveau produit, privilégiez les articles de qualité qui sont réparables ou garantis à vie. Cela vous assurera de ne pas avoir besoin de les remplacer à cause d’une mauvaise qualité de fabrication ou de l’obsolescence programmée.

Le PDG de Patagonia, qui a une éthique étonnante de la réparation, explique pourquoi la réparation est un acte radical et si important :

“Pourquoi la réparation est-elle un acte aussi radical ? Réparer quelque chose que nous pourrions autrement jeter est presque inconcevable pour beaucoup à l’heure de la mode et des progrès technologiques rapides, mais l’impact est énorme. Nous vivons dans une culture où le remplacement est roi. Ces conditions créent une société de consommateurs de produits, et non de propriétaires.

“La plupart des grosses entreprises fabriquent des produits bon marché qui cassent et doivent être remplacés rapidement. Les clients conditionnés à la recherche du meilleur prix achètent ce modèle et maintiennent le cycle. Et trop souvent, les produits arrivent sans instructions de réparation. Cela devrait être considéré comme inacceptable compte tenu de la crise environnementale à laquelle nous sommes confrontés. Au lieu de cela, l’obsolescence programmée est célébrée comme une action de marketing intelligente.

“Comportez-vous comme des propriétaires, pas comme des consommateurs, et réparez plutôt que de surcharger encore la planète dont nous n’avions pas vraiment besoin”.


Utilisez un seul produit nettoyant multi-usages

Sélectionnez un seul produit nettoyant multi-usages qui suffira à nettoyer toute la maison ou bien fabriquez le vous-même !

Simplifiez votre routine de nettoyage et faites des économies en choisissant des nettoyants polyvalents. Débarrassez-vous de tous ces produits de nettoyage trop spécifiques dont vous n’avez, au final, pas besoin. Les sprays spécialisés pour chaque pièce et chaque surface, comme les blocs de cuvette, les lingettes humides et l’assouplissant sont inutiles et constituent un monumental gaspillage d’argent.

Le savon, l’eau, le bicarbonate de soude, le vinaigre, le jus de citron et le borax remplacent tous ces produits pour le nettoyage général ! Le savon de Marseille, qui peut être acheté en vrac, en barre ou en bouteilles en plastique recyclées, et le liquide vaisselle sont également d’excellents nettoyants à usages multiples.

Certaines surfaces doivent être entretenues différemment, c’est pourquoi ces ingrédients sont utilisés de différentes manières et à différents dosages selon le produit nettoyé. En parlant de dosages : ne mélangez pas le vinaigre et le bicarbonate de soude. Si vous les mélangez, ils deviennent inefficaces. Et ne mélangez pas le vinaigre et l’eau de Javel, car cela crée un gaz toxique.

Il est bon de savoir qu’aucun de ces produits n’est un désinfectant et qu’ils ne sont efficaces que comme nettoyant général. L’eau de javel diluée peut être utilisée pour une désinfection adéquate.

Vous trouverez ici un article sur toutes les façons de nettoyer avec du vinaigre blanc, y compris une recette pour un nettoyant tout usage.


Ramenez vos restes chez vous

Pensez à prendre un récipient pour y mettre les restes lorsque vous mangez au restaurant. De cette façon, vous gagnez un déjeuner gratuit Zéro Déchet pour le lendemain !

En mettant un récipient dans votre sac, vous évitez de gaspiller de la nourriture tout en refusant les emballages plastiques. Peu importe qu’il s’agisse d’un vieux tupperware ou d’un bento en acier inoxydable, il suffit de le rincer avant de l’emmener.

Fini le gaspillage alimentaire et les barquettes à usage unique !


Empruntez ou louez plutôt que d’acheter

Si vous avez besoin :

  • d’un outil pour un travail
  • d’une robe et de chaussures élégantes pour un événement
  • de profiter d’un livre sans l’ajouter à votre collection
  • ou votre enfant a besoin de quelque chose de nouveau pour le divertir ou capter son intérêt

Empruntez ou louez, n’achetez pas.

De cette manière, vous n’achèterez pas d’objet qui ne ferait que prendre la poussière une fois utilisé. Vous pouvez également partager les frais avec quelqu’un pour emprunter/louer de gros objets comme des vélos, des voitures ou des machines.

Vous pouvez emprunter à votre famille et à vos amis, à vos voisins ou à des projets communautaires. N’oubliez pas les structures telles que les ateliers de bricolage, les ludothèques, les locations de vêtements et les bibliothèques.

Le mode de vie Zéro Déchet se focalise sur le fait de ne pas créer de déchets physiques, mais pas seulement. Il faut également penser à ne pas gaspiller de précieuses ressources comme le carburant pour créer moins d’émissions de carbone.


Gardez votre poubelle aussi vide que possible

L’une des questions que l’on nous pose souvent (en plus de savoir si vous utilisez encore du papier toilette) est la suivante : mais avec quoi remplissez-vous votre poubelle ? La réponse ? Rien !

Une fois que vous avez composté vos déchets alimentaires, il n’est plus nécessaire d’utiliser un sac en plastique pour recouvrir votre poubelle et la garder propre et sans jus de poubelle. Nous jetons les petits déchets que nous créons encore directement dans le bac. S’il a l’air un peu sale, ce qui n’est pas souvent le cas, nous le lavons tout simplement.

Pas besoin de gaspiller votre argent pour des sacs poubelles ! Si vous voulez jetez quelque chose dans votre poubelle, vous pouvez utiliser du papier journal. Vous pouvez le placer à l’intérieur de la poubelle pour protéger les bords de celle-ci ou vous pouvez fabriquer un sachet en papier journal pour y mettre vos déchets.


Utilisez des produits menstruels réutilisables

Les produits menstruels réutilisables permettent d’économiser pas mal d’argent sur ce budget, souvent trop lourd ! Les serviettes hygiéniques et les tampons ne sont pas bon marché et contiennent des substances nocives pour votre santé.

En comparaison avec les serviettes et tampons jetables, le coût d’investissement dans une coupe menstruelle ou une serviette hygiénique réutilisable est très vite rentabilisé.


Rasez-vous avec un rasoir de sécurité (ou pas du tout !)

Un autre astuce Zéro Déchet pour économiser de l’argent dans votre salle de bain consiste à utiliser un rasoir de sécurité plutôt qu’un rasoir jetable en plastique.

Les rasoirs de sécurité sont réutilisables à vie, ce qui vous permet de réduire une montagne de déchets plastiques et de faire des économies en passant. Il vous suffit d’acheter des lames de rasoir, qui peuvent être recyclées dans des banques de lames et ne coûtent pratiquement rien.

Une autre alternative écologique pour les plus hardi(e)s qui ne coûte absolument rien, est d’arrêter tout simplement de se raser.


Déplacez-vous en vélo ou en bus plutôt qu’en voiture

La marche et le vélo sont gratuits et permettent également de faire de l’exercice par la même occasion !

Si vous pouvez parcourir la distance à pied ou à vélo, faites-le. Cela vous évitera de payer pour utiliser les transports publics ou l’essence de votre voiture. Vous économiserez sur le carburant et l’usure de votre véhicule, option bien plus bénéfique pour l’environnement en termes d’émissions.

Ne pas gaspiller de précieuses ressources telles que le carburant et créer moins d’émissions de carbone fait aussi partie du mode de vie Zéro Déchet.


Faites vos courses au marché à la fermeture

Saviez-vous que les prix des produits vendus au marché sont fortement réduits juste avant la fermeture ? Et que si ces produits ne sont pas vendus, ils vont souvent à la décharge ?

Évitez que ces aliments ne deviennent des déchets alimentaires et faites des économies sur votre magasin de fruits et légumes habituel en vous rendant sur les marchés de fruits et légumes juste avant la fin.


Utilisez des produits simples et peu chers

Cherchez des alternatives écologiques plus simples et peu polluantes aux produits que les spécialistes du marketing nous ont convaincus d’acheter. Passez-vous simplement de ces produits inutiles et vous économiserez pas mal d’argent.

Par exemple, un désodorisant en boîte. En avez-vous vraiment besoin ? Si vous avez besoin d’éliminer les odeurs d’une pièce, allumez plutôt une allumette (elles produisent du dioxyde de soufre qui masque les odeurs), une bougie ou de l’encens.

Un autre exemple est l’assouplissant. La plupart du temps, il est totalement inutile. Mais si vous voulez utiliser un assouplissant pour votre linge, utilisez plutôt du vinaigre blanc.
Le papier sulfurisé est également un matériau dont on peut se passer. Il suffit d’utiliser de l’huile ou du beurre pour graisser vos casseroles et vos plateaux.

Vous pouvez également remplacer :

  • les chiffons de nettoyage achetés en magasin par des vieux vêtements découpés
  • les lingettes humides par des chiffons mouillés
  • et le shampoing sec par un mélange de bicarbonate de soude et de fécule de maïs ou de marante (aussi appelée Arrow-root).

Il existe beaucoup d’autres exemples de ce genre !


Simplifiez votre routine de beauté

Simplifiez votre régime de beauté en fabriquant vous-même vos produits de beauté. Vous ne dépenserez plus d’argent pour des produits inutiles ou de qualité inférieure à vos propres créations !

Lorsque l’un de vos produits de beauté se termine, réfléchissez si vous devez absolument le remplacer ou si vous pouvez vous en passer. Il n’est pas nécessaire d’utiliser autant de crèmes et de lotions différentes ! Peut-être pouvez-vous faire artisanalement vous-même ces produits ?

Le corps de chacun est différent et il faudra peut-être faire des essais pour trouver ce qui vous convient le mieux, mais voici quelques idées :

  • utilisez une huile végétale comme de l’huile de noix de coco pour vous laver le visage et vous démaquiller
  • essayez la méthode du No-Poo (de l’anglais « no-shampoo » : en français « sans shampooing »)
  • utiliser de l’huile végétale comme hydratant naturel :
    • huile de jojoba
    • huile d’églantier
    • huile d’olive
    • huile de chanvre
    • huile d’amande douce
    • huile de coco
    • ou beurre de karité (les deux dernières sont plus épaisses et peuvent boucher les pores)
  • utilisez du savon de Marseille pour vous laver le visage, le corps, les cheveux, les mains, la vaisselle, le linge et le reste de votre maison
  • fabriquez vous-même vos produits de beauté tels que :
    • un baume à la cire d’abeille multi-usages pour lisser la peau, les lèvres, les ongles et les cheveux
    • un dentifrice maison avec seulement 3 ingrédients faciles à trouver (voir notre recette de dentifrice maison)
    • une crème anti-froid qui peut être utilisée comme nettoyant, démaquillant, masque facial et hydratant
    • un gommage corporel exfoliant pour le corps et des lèvres lorsqu’une exfoliation est nécessaire
    • un déodorant naturel

Utilisez l’énergie solaire

Bien qu’il s’agisse d’un réel investissement à la base, l’énergie solaire vous permettra d’économiser de l’argent à long terme, tout en gaspillant moins les précieuses ressources de la Terre.

Une fois que vos panneaux solaires installés et fonctionnels, vous ne paierez plus de facture d’électricité. Dans certains cas, les sociétés productrices d’énergies peuvent même vous payer pour que vous réinjectiez votre électricité en trop dans leur réseau. De plus, cette énergie produite par vos panneaux solaires est vendue à un tarif préférentiel aux utilisateurs de ces réseaux.

Selon une enquête réalisée en France, l’investissement le plus rapidement rentable est celui de l’énergie solaire : 9% ! Loin devant l’immobilier qui est à 6 %…

Outre les aides de l’État et le surplus d’énergie pouvant être revendu, les panneaux eux-mêmes sont beaucoup plus abordables en termes de coûts qu’ils ne l’étaient auparavant.

Il est important de noter que pour maximiser le rendement, les panneaux solaires doivent être bien entretenus.


Emmenez vos propres snacks au cinéma ou pour les longs trajets

Le grignotage de pop-corn est indissociable aux séances de cinéma et aux longs trajets en train ou en voiture ! En préparant et en emportant vos propres snacks, évitez les emballages en plastique inutiles et les prix prohibitifs des snacks de station-services ou du pop-corn vendu au cinéma !

Il peut s’agir d’aliments comme :

  • des fruits et légumes coupés pour manger avec un dip maison
  • des chips de pommes de terre, de carottes, de betteraves, etc.
  • du pop-corn
  • des bliss balls
  • des muffins
  • ou bien des barres de céréales

Cuisiner ses propres snacks à la maison est beaucoup moins cher que ce que l’on trouve en magasin et garanti sans plastique !

Nous emballons généralement nos snacks dans un sac en coton, un Bee Wrap ou tout autre récipient pour les déplacements ou les longs trajets. Pensez à prendre aussi votre propre bouteille d’eau réutilisable pour ces occasions.


Obtenez gratuitement vos engrais

Plus besoin d’acheter d’engrais pour vos plantes et votre jardin ! Les composteurs fournissent de l’engrais gratuit sous la forme d’un compost riche, sans oublier le thé de vers issu des lombricomposteurs !

Le riche compost et l’engrais créés par votre composteur aident les plantes à se développer en créant une bonne structure de sol. Ils permettent au sol de conserver les nutriments, l’eau et l’air.
Un détail important : ils protègent les plantes des maladies présentes dans le jardin en régulant le pH de la terre. Vous pouvez l’appliquer comme paillis, en l’étalant en couche épaisse sur le sol exposé.

Ou bien vous pouvez l’utiliser pour le rempotage des plantes en conservant ce dosage :

  • 7 unités de terre
  • 3 unités de compost
  • 2 unités de sable.

Le thé de vers stimule l’activité microbiologique du sol en y ajoutant des bactéries, des champignons, des actinomycètes et des protozoaires et peut donc protéger les plantes contre les maladies.
Il est fabriqué à partir de moulages de vers et peut être versé directement sur les plantes d’intérieur, les plantes d’extérieur en pot ou suspendues, et la terre du jardin.


Utilisez vos propres couverts et tasses réutilisables à toute occasion

Ne payez plus pour de la vaisselle jetable qui ne sera utilisée qu’une seule fois et jetée ensuite. Lors d’un événement entre amis, utilisez plutôt vos assiettes en céramique, votre set de couverts réutilisables, vos tasses et verres habituels. Vous pouvez en emprunter ou demander à vos invités d’apporter les leurs.

Dans certaines communautés, des gens collectent la vaisselle dont d’autres ne veulent plus et les utilisent pour fabriquer des kits de fête à prêter lors d’un événement.


Passez votre bébé aux couches lavables

Réutilisez des couches lavables vous évitera d’acheter continuellement des couches jetables pour les jeter à la poubelle après une seule utilisation.

De la naissance à l’apprentissage de la propreté, il s’écoule en moyenne 3 ans. Selon Magic Maman, il suffit seulement d’une dizaines de couches lavables pour changer votre enfant jusqu’à l’apprentissage de la propreté. Le coût moyen de cet investissement est d’environ 250 euros, tandis que le coût moyen des couches jetables oscille entre 1000 et 2000 euros (selon la marque utilisée) !

En ce qui concerne le coût du lessivage en machine, le lavage de ces couches aurait un coût moyen se situant entre 50 et 65 euros par an.

Elles peuvent également être utilisées pour vos futurs enfants ou être données à des amis, à la famille, à des œuvres de charité ou réutilisées. Recherchez d’abord les couches d’occasion avant d’en acheter de nouvelles pour économiser encore plus d’argent sur ce poste de dépense !


Consommez de tout, mais en moins grandes quantités

Prenez conscience de la quantité de choses que vous utilisez au quotidien et tentez de planifier la quantité réelle de ces choses dont vous avez vraiment besoin. La vérité est que nous consommons beaucoup trop et trop vite. En consommant moins, vos denrées dureront plus longtemps et vous économisez de l’argent en espaçant les courses.

Par exemple, une astuce toute simple consiste à ajouter moins de lessive et de produit nettoyant dans votre machine à laver et votre seau pour le sol.

ConsoGlobe recommande de n’utiliser que la moitié de la quantité de lessive recommandée pour économiser de l’argent. Et vous obtiendrez un linge tout aussi propre. Même constat pour le produit nettoyant pour le sol, versé généreusement, ou le savon vaisselle liquide et le produit de lavage pour lave-vaisselle.

Les produits de beauté ont eux aussi leur rôle à jour pour vous faire économiser au quotidien. Veillez à ne pas utiliser trop de déodorant, de crème pour les mains, de maquillage et de soins du corps, etc. afin que cela dure plus longtemps. Commencez toujours par en appliquer une petite quantité, puis ajustez au besoin !

Veillez bien à utiliser tout ce qu’il vous reste avant d’acheter autre chose.


Réduisez durablement votre facture d’eau

Utiliser moins d’eau vous permettra également d’économiser de l’argent car vous payez en fonction de la quantité d’eau consommée.

Ainsi, vous pouvez par exemple :

  • prendre des douches plus courtes
  • fermer le robinet pour se savonner et se brosser les dents
  • réparer les fuites
  • capter l’eau pour laver les fruits et les légumes destinés au jardin
  • et tout ce qui peut économiser l’eau en général

Toutes ces astuces Zéro Déchet permettent non seulement de gaspiller moins d’eau, mais aussi de conserver votre argent dans le portefeuille.


Payez moins cher vos factures d’énergie 

Sur le même principe que l’eau, vous avez tout intérêt à diminuer les dépenses dans vos factures d’énergie en évitant de gaspiller le gaz et l’électricité.

Parmi les moyens simples de réduire la consommation et les coûts d’électricité et de gaz, on peut citer :

  • l’extinction des lumières et des appareils non utilisés
  • l’utilisation des systèmes de climatisation et de chauffage uniquement lorsque cela est nécessaire
  • le lavage du linge à l’eau froide
  • l’abaissement de la température de votre chauffe-eau
  • l’isolation correcte de votre maison
  • l’extinction de la cuisinière ou du four juste avant la fin de la cuisson des aliments
  • la possibilité de terminer la cuisson avec la chaleur résiduelle
  • l’utilisation du soleil pour sécher les vêtements au lieu d’un sèche-linge
  • l’utilisation d’une bouillotte au lieu d’une couverture électrique.

Mangez moins de viande et de produits animaux

Un régime alimentaire comprenant de la viande et des produits animaux est généralement plus coûteux qu’un régime végétarien ou végétalien. Il est d’ailleurs souvent plus difficile d’obtenir de la viande et des produits animaux sans produire de déchets et sans emballage plastique.

D’ailleurs, de nombreux aliments considérés comme des éléments de base d’un régime végétalien typique et sain sont très abordables. Les céréales, les haricots, les graines et les légumineuses en sont de bons exemples.

Cela a été confirmé par cette étude américaine, qui a révélé qu’en adoptant un régime alimentaire à base d’huile d’olive au lieu de matières grasses animales comme source saine de graisse, près de 680 euros par an pourraient être économisés.

Et cela est confirmé par une autre étude américaine, qui a découvert qu’un régime végétarien peut vous faire économiser environ 650 euros par an. Jetez un œil à l’article de cette blogueuse végétarienne dont le budget hebdomadaire lui revient à moins de 30 euros par semaine.

Les substituts végétaliens ont très souvent un prix supérieur à celui de la viande et des produits animaux, mais ils ne sont pas forcément sains. Il est préférable et moins cher de les préparer soi-même, comme les galettes de de légumes.


Emmenez votre propre déjeuner au travail

Apportez au travail votre déjeuner et vos collations faits maison avec ce qu’il y a chez vous ! Préparer son déjeuner réduit les déchets de la vente à emporter et les snacks maison remplacent les très bien les biscuits industriels. Un cercle vertueux qui vous permet d’éviter les emballages, qui améliore votre santé globale et qui coûte bien moins cher.

Préparez vos repas le dimanche pour la semaine est une bonne technique pour avoir de quoi vous nourrir au travail. Une autre astuce est de faire une portion supplémentaire lorsque vous cuisinez pour l’emporter le lendemain.

Placez vos repas dans des bocaux réutilisables et/ou des récipients inox (comme un bento). Vous pouvez bien sûr utiliser des barquettes en plastique si vous en avez. L’intérêt est de réduire les déchets et il vaut mieux utiliser vos contenants, même en plastique, plutôt que de vous ruer sur l’achat d’un nouveau contenant. Concentrez-vous sur la réutilisation plutôt que sur l’achat de nouveaux produits.


Fabriquez vous-même vos sacs à déjections canines

Utilisez vos vieux journaux, magazines et autres papiers pour ramasser les crottes de votre chien au lieu d’acheter des sacs à déjections en plastique !
Un petit conseil : il permet d’économiser à la fois du plastique et de l’argent. Il vous faut plier les pages de journaux dans une pochette pour y mettre les déjections de votre chien lors d’une promenade.

Nous vous proposons ici un guide étape par étape pour les fabriquer.

Nous n’achetons pas de journaux ou de magazines, alors nous prenons les anciens sur nos lieux de travail. Vous pouvez aussi vous les procurer dans les cafés à la fin de la journée. Vous pouvez également utiliser du courrier indésirable (pubs, promo, etc.).

La quantité de déjections canines emballées dans du plastique qui va à la décharge dans les poubelles des parcs pour chiens est effrayante ! Et la plupart des sacs à déjections fournis par les municipalités sont dégradables, la pire sorte de sacs en plastique.


Cuisinez à partir de rien !

Préparez vos propres sauces, dips, beurres de noix en tous genres et vinaigrettes à partir de rien, cela évitera déjà beaucoup de plastique. C’est beaucoup plus facile et moins long que vous ne le pensez, et cela vous fera économiser de l’argent à terme.

Certains ne sont pas cuisiniers dans l’âme et d’autres y prennent parfois peu de plaisir. Mais les exemples énoncés plus haut sont des recettes faciles à faire que nous avons recherchées en ligne. La plupart sont simplement un mélange rapide dans un bol, un peu de hachage et un coup rapide au mixeur. Croyez-moi, il n’y a là rien de compliqué !

Nous faisons aussi beaucoup de houmous, de pesto et de vinaigrettes en combinant différentes huiles et vinaigres. Plus récemment, nous avons fait un délicieux chimichurri à partir de feuilles de carottes destinées au compost. Avantage : pas d’argent supplémentaire dépensé, mais de la nourriture supplémentaire à manger !

Vous devriez maintenant en savoir assez sur la manière d’économiser son argent en appliquant le Zéro Déchet à la vie quotidienne.

Pensez-vous que nous avons oublié d’autres moyens  pour faire quelques économies avec le Zéro Gaspillage ? Si vous avez quelque chose à nous partager, veuillez nous le faire savoir dans les commentaires ci-dessous.

Pin It on Pinterest