fbpx

La solution qui reste la plus simple pour un rasage écologique, c’est de ne pas se raser, tout simplement ! Solution certes radicale, mais efficace !

Et pour ceux qui veulent prendre soin de leur pilosité et ne pas ressembler au Yéti, il faut une solution différente pour réduire les déchets et les poils indésirables.

Autrefois, le rasage a toujours été écologique, effectué avec un coupe-choux ou un rasoir de sûreté entièrement métalliques. Pour une raison ou une autre, ces rasoirs Zéro Déchet se sont démodés, au profit des rasoirs jetables en plastique.

Allons droit au but : les rasoirs jetables doivent disparaître.

En France, c’est plus de 20 000 tonnes de déchets liés au rasage qui sont produites chaque année et il faut environ 1000 ans pour que ces déchets se dégradent.

Les fabricants de rasoirs ont tout de même commencé à tenter de réduire leur impact : la société Bic recycle ses rasoirs usagés, et les rasoirs Gillette sont maintenant recyclables dans une bonne partie de l’Europe. Mais combien d’entre eux sont réellement recyclés ?

RASOIRS SANS PLASTIQUE

Nous avons récemment écrit un article sur la salle de bain zéro déchet. Dans la salle de bain, le rasoir Zéro Déchet est un échange durable souvent négligé qui permet de réduire de beaucoup ses déchets.

Le rasoir zéro déchet idéal (comme un rasoir de sûreté, aussi appelé rasoir de sécurité) est un outil de rasage durable, et un investissement intelligent. Nous en utilisons un depuis près de 2 ans maintenant et nous l’adorons.

Ne pensez donc pas qu’ils sont vieux et démodés, considérez-les plutôt comme éprouvés par des millions d’utilisateurs !

Avec de nouveaux designs qui font leur apparition face à la demande toujours croissante, les rasoirs de sûreté font un grand retour en force !


Qu’est-ce qu’un rasoir de sûreté ?

Le terme “rasoir de sûreté” est un peu déplacé : cela induit qu’ils n’ont pas l’air très sûrs.

En effet : sans garde, sans protection ou sans plastique d’aucune sorte, ils ont l’air un peu intimidants. Généralement, un rasoir de sûreté est un rasoir entièrement en métal, sans plastique (en acier inoxydable ou en chrome), avec un manche résistant et une lame à double tranchant.

Dans un rasoir réutilisable Zéro Déchet, il n’y a que la lame à changer. Amovible et recyclable, c’est tout ce que vous aurez besoin de changer.

La plupart des rasoirs se ressemblent, avec seulement quelques caractéristiques différentes, comme la longueur du manche et le matériau utilisé (comme un manche en bambou).

Il existe également 2 types différents d’accès à la lame :

  • Standard : il faut dévisser toute la tête pour retirer la lame
  • Papillon : une simple torsion en bas du manche ouvre le compartiment de la lame (comme les ailes d’un papillon !).

Il existe de nombreux modèles pour répondre à vos goûts, mais tous ont la particularité d’être faciles à utiliser et offrent un rasage supérieur à leurs homologues en plastique.


Comment utiliser un rasoir de sûreté ?

Comment se raser avec un rasoir de sûreté ?

Les rasoirs de sécurité font appel à l’art du rasage humide, aujourd’hui en voie de disparition. Comme son nom l’indique, cela signifie qu’on utilise de l’eau pour notre rasage. Les rasoirs jetables contournent souvent cette nécessité, en raison des petites bandes de gel lubrifié qui encadrent les lames.

Le rasage humide, bien qu’il prenne un peu plus de temps, est en fait meilleur pour votre peau. D’ailleurs, il y a moins de risques d’entailles, de brûlures et de poils incarnés lorsqu’il est bien fait.

Que signifie “bien fait” ? Décomposons ensemble ce terme.

  • Étape 1 : Préparez votre peau en la tamponnant avec de l’eau chaude ou avec une serviette chaude et humide. Si vous vous rasez sous la douche, c’est déjà fait pour vous. Ensuite, appliquez votre savon à raser jusqu’à bien recouvrir le visage (nous y reviendrons plus tard).
  • Étape 2 : Appuyez la tête plate de votre rasoir contre votre peau et inclinez-le à un angle de 30° jusqu’à ce qu’un côté de la lame repose sur votre peau. Maintenez cet angle ; tout autre angle serait trop prononcé. Ensuite, en suivant le sens de votre poil, faites de petits mouvements légers.

En faisant cela, n’exercez aucune pression. Il y a une raison pour laquelle les rasoirs de sécurité sont si lourds ; leur propre poids est conçu pour appliquer toute la pression dont la lame a besoin.

Pour les zones plus plissées et profilées, tirez la peau autant que possible.

  • Étape 3 : Après un premier rasage complet, faites mousser à nouveau le savon, appliquez sur votre peau et recommencez. Cette fois-ci, rasez dans le sens inverse du poil pour les finitions.

Tutoriels vidéo

Messieurs, pour un apprentissage visuel en riant, regardez ce tutoriel vidéo et utilisez cette carte de rasage pratique pour apprendre à vous raser le visage comme un pro :

Carte de rasage : sens de pousse des poils de la barbe

Et mesdames, ne vous y trompez pas : les rasoirs de sécurité ne sont pas réservés uniquement aux hommes. Ils fonctionnent sur les jambes, les aisselles, et plus encore… comme les zones sensibles, aussi. Pour les dames, pour voir comment ils fonctionnent sur ces zones, regardez cette vidéo.

Une fois que vous avez surmonté la légère peur, un rasoir de sécurité permet en fait un rasage de bien meilleure qualité et de plus près pour vous faire sentir classe et professionnelle. Il suffit d’un peu d’entraînement.


Prenez soin de votre rasoir de sûreté

Entretien des rasoirs sans plastique

Après le rasage, rincez abondamment à l’eau chaude.

Assurez-vous qu’aucun poil ne soit resté coincé dans les mécanismes (vous devrez peut-être retirer la lame). Ensuite, secouez énergiquement votre rasoir et rangez-le dans un endroit sec pour éviter qu’il ne rouille.

N’utilisez pas de papier ou de tissu pour sécher ou envelopper le rasoir Zéro Déchet, car des fibres peuvent se coincer dans la lame.


Quelles différences entre un rasoir Zéro Déchet et un coupe-choux ?

Le rasoir à barbe traditionnel (ou coupe-choux)

  • Venant tout droit des années 1800, les coupe-choux sont destinés à ceux qui veulent vraiment se lancer dans l’art du rasage.
  • Ils fonctionnent en fait comme les rasoirs de sécurité (les deux sont des méthodes de rasage humide dont l’efficacité repose sur l’angle de la lame).
  • Ils sont également plus adaptés à la pilosité faciale masculine, car la lame large n’est pas très adaptée aux zones plus petites et étroites (comme les aisselles).

En raison du positionnement éloigné de la poignée, les coupe-choux demandent un temps d’apprentissage un peu plus long pour les maîtriser, mais permettent de raser d’encore plus près. Ils nécessitent également plus d’entretien, comme l’affûtage et l’huilage de la lame. D’autre part, il n’y a pas de lames à remplacer, ce qui fait que le coût initial généralement plus élevé est vite rentabilisé. On pourrait même affirmer que c’est un rasoir 100% Zéro Déchet.

D’ailleurs, avons-nous mentionné la classe que vous avez en utilisant un de ces rasoirs à l’ancienne ?


Remplacez et recyclez vos lames

Des rasoirs de sécurité réutilisables, recyclables et sans déchets

Les rasoirs de sûreté nécessitent une nouvelle lame toutes les 2 à 4 semaines, en fonction de la fréquence de rasage.

Recyclage de la lame

N’oubliez pas de recycler votre vieille lame ! C’est essentiel pour que qu’un rasoir Zéro Déchet soit vraiment zéro déchets.

Ils ne peuvent pas être déposés avec le reste de votre recyclage en bordure de trottoir. Vérifiez auprès de votre conseil municipal pour savoir où votre communauté collecte la ferraille.

Collectez les lames utilisées au fur et à mesure dans un bocal en verre ou dans une boite à lames usagées avant de les déposer dans la benne métal, en déchetterie.


Le secret d’un rasage réussi réside dans le savon

Savon de rasage Zéro Déchet

Vous vous souvenez combien nous aimons les barres de savon solide sans emballage ?

Eh bien, Etsy a une tonne d’options de savons à raser.

Ne manquez pas de rechercher ceux qui sont également végétaliens, sans tests sur animaux, sans huile de palme et biologiques (nous publierons bientôt un article à ce sujet pour vous faciliter la tâche !)

Conseil : N’utilisez pas d’huile de noix de coco pure ! Lorsqu’elle refroidit et se fige, elle peut boucher les mécanismes de votre rasoir. Utilisez-la plutôt comme hydratant après-rasage, ou essayez cette recette d’hydratant D.I.Y. zéro déchet.

Blaireaux de rasage végétaliens

Etsy propose également des blaireaux de rasage végétaliens (par opposition aux traditionnels poils de blaireau ou de sanglier) mais vous pouvez aussi choisir de faire mousser le savon avec vos mains.


Économisez de l’argent en vous rasant Zéro Déchet

Quand avez-vous fait le calcul pour la dernière fois de ce que vous dépensiez pour des rasoirs jetables ?

Laissez-nous faire le bilan pour vous : ils sont chers !

À moins que vous n’achetiez le pack à 1€ des six rasoirs très bon marché qui rouillent et irritent le peau après une seule utilisation (pour ensuite tout jeter), vous risquez toujours de devoir débourser environ 20 euros pour un meilleur rasoir et quelques lames de courte durée.

Les abonnements aux packs de rasage (produisant des frais d’expédition et des déchets d’emballage réguliers) coûtent en moyenne 10 euros par mois.

En deux mois, vous pouvez donc facilement couvrir le coût d’un rasoir Zéro Déchet de prix modéré (qui devrait durer toute une vie) et d’un an de lames !

Un paquet de 100 lames Shark coûte à peine 7 euros et chaque lame dure environ 2 semaines selon la fréquence de rasage. Je ne suis pas mathématicien, mais cela représente environ 4 ans de lames pour 7 euros !


Autres options de rasage Zéro Déchet

L’épilateur

Rasoir électrique ou épilateur : Pour les différencier, les rasoirs électriques ordinaires coupent les poils tandis que les épilateurs les arrachent (ce qui permet d’espacer les rasages).

Contrairement aux rasoirs de sécurité, ce sont des méthodes de rasage à sec, donc un peu plus pratiques. En fait, j’ai acheté un épilateur Braun il y a environ 16 ans et il fonctionne toujours parfaitement. Je me rase les aisselles avec, ce qui donne une peau douce et soyeuse, sans repousse de poils. Bien que je l’utilise depuis la puberté et que ce ne soit donc plus très douloureux maintenant, je ne suis pas sûr que je recommanderais cette méthode à tous ceux qui se rasent les aisselles depuis longtemps – aïe !

Mais si vous venez de commencer votre épilation des aisselles ou des jambes, considérez cette option comme un choix à long terme. Il faut cependant souligner que le rasoir Zéro Déchet est l’option la plus écologique, car les produits électroniques ont une chaîne d’approvisionnement plus complexe et donc une empreinte carbone beaucoup plus importante.

Épilation à la cire de sucre

La cire traditionnelle n’est pas exactement écologique (ou agréable à utiliser) mais le “sucrage” fait le même effet. Il suffit de faire bouillir seulement du sucre, du jus de citron et de l’eau pour obtenir une pâte épaisse, utilisée comme la cire traditionnelle.

Voici un mode d’emploi et une recette plus détaillés.

Nous ne l’avons pas encore essayée, mais elle est étonnante – si vous l’essayez, faites-nous savoir comment elle fonctionne !


 

Dernières réflexions sur le rasage Zéro Déchet

Le rasage écologique et sans déchets est échange simple que tout le monde devrait faire. Cela permet d’économiser de l’argent et de sauver la planète !

Les rasoirs de sécurité, en particulier, sont à la pointe de l’hygiène Zéro Déchet (même si nos grands-parents les utilisaient bien avant nous). L’utilisation du rasoir zéro déchet figure parmi les méthodes les plus simples et les plus durables pour éliminer (littéralement) une grande partie des déchets plastiques issus de la salle de bain.

Comme toujours, nous espérons que vous le trouverez utile. Si vous avez d’autres idées, laissez un commentaire ou envoyez-nous une note, nous serions ravis de vous lire!

Mon Panier Élément supprimé. Annuler
  • Aucun produit dans le panier.