⚡ SOLDES ⚡ 15% de réduction sur tout le site avec le code ECOPANDA15

Pour avoir une bonne santé buccale, les espaces entre les dents ne sont pas les uniques endroits dont il faut prendre soin. En effet, environ la moitié des microbes que l’on compte dans la bouche sont également produits par la langue. Se laver la langue permet de ne pas souffrir de certaines maladies se manifestant souvent par la mauvaise haleine.

Alors, comment garder sa langue propre et jouir ainsi d’une haleine fraîche et saine ? Nous vous proposons quelques outils qui permettent d’y arriver.


La brosse à dents

Comme son nom l’indique, la brosse à dents permet de laver les dents. Néanmoins, faire d’une brosse à dents une brosse à langue n’est pas un crime. En effet, qu’il s’agisse d’une brosse à dents électrique ou d’une brosse à dents manuelle, le rôle est d’apporter une bonne hygiène buccale sur toute surface dure et lisse des dents.

Dans le jeu de ce rôle, les brosses débarrassent également la langue d’une bonne partie de ses bactéries. Cependant, pour ne pas endommager cet organe du goût, assurez-vous que les poils de la brosse à dents soient souples et pas durs.


La brosse à dents au grattoir intégré

Pour raison d’hygiène, préférez les brosses à dents dotées de gratte langue plutôt que le grattoir indépendant délaissé dans la douche et dont vous ne vous rappelez que rarement. Lorsque vous changez de brosse à dents, vous renouvelez ainsi automatiquement le gratte-langue.

Toutefois, gare à l’impact écologique que vous produisez si vous changez régulièrement de brosse à dents…


Le gratte-langue

Rien de mieux qu’un gratte-langue ou grattoir pour se laver la langue. Ce dispositif facilite le nettoyage de la langue de manière efficace et sûre. Il est en effet uniquement conçu pour cet organe puisque la langue est connue pour sa production de salive.

Son rôle consiste à débarrasser automatiquement la langue de tout microbe dès l’instant qu’il la gratte. Pour un effet optimal, il faut l’utiliser au moins deux fois en une journée. Il existe sous forme de boucle souple, de pince, et bien d’autres. 

Quel gratte-langue choisir ?

Pour un confort et une résistance incomparable, les gratte-langues en métal sont les meilleurs. L’hygiène et la durabilité qu’ils offrent valent leur coût plus élevé. Vous n’avez qu’à les laver à l’eau chaude après utilisation.

Leur gros avantage est d’être l’alternative la plus écologique : ils sont réutilisables et recyclables.

Il en existe également en silicone et en plastique. Ils ne coûtent certes pas cher, mais n’offrent aucune résistance et doivent être fréquemment changés. Pas top pour la planète… 

Comment se servir du grattoir ?

Le processus pour se laver la langue est assez simple :

  1. Il faut bien sortir sa langue afin qu’elle soit visible. Cela permet de ne pas envoyer le grattoir trop proche de la gorge. Vous pourriez avoir envie de vomir.
  2. Juste par des mouvements de va-et-vient, grattez la langue afin de ne pas envoyer dans la gorge les microbes dont vous essayez de vous débarrasser.
  3. Assurez-vous de laver le grattoir après chaque mouvement pour en retirer les microbes que vous auriez ramassés.

Soyez surtout très doux dans le nettoyage, mais ne soyez pas pressé, car les papilles sont très délicates.


Faire des bains de bouche

Pour lutter contre la mauvaise haleine et les bactéries, les bains de bouche sont très efficaces. Ils sont en effet de puissants antimicrobiens.

Lorsqu’ils sont à base d’alcool, il faut cependant faire très attention. Les bains de bouche à l’alcool peuvent affecter la langue et les muqueuses peuvent être asséchées.

Quand bien même ils sont sans alcool, il ne faut pas les garder dans la bouche sur une longue durée pour ne pas sentir des brûlures. 

Une langue qui ne gêne ni ne chatouille, qui est rose sans plaque bactérienne et aphtes, voilà une langue en bonne santé.

4 astuces pour se laver la langue de manière efficace et naturelle !
Épinglez-moi sur Pinterest !

Pin It on Pinterest