Merci de votre soutien ♥ Nous continuons à préparer les commandes selon les mesures sanitaires en place.

Un tuto sac à vrac facile, tout simple et sans chichis !

Mars aura été mois finissant sur de beaux auspices avec ses températures douces et son temps ensoleillé. C’est les premiers parfums de l’été !

Et avec tout ce temps chaud viennent les plus beaux produits de la saison. Toutes les pêches, les tomates et les légumes verts sont excellents, et les marchés débordent de produits bien mûrs.

Bien sûr, nous avons nos magnifiques sacs à dos pour nous balader au marché (qui en réalité, nous collent au dos dès les premières minutes…), mais allons-nous mettre tous ces beaux produits locaux et biologiques dans des sacs en plastique ?

Ouuuuh… C’est si moche. Tellement de gaspillage. Nous avons déjà une avalanche de sacs en plastique conservés dans un placard quelque part.

Adoptez la démarche Zéro Déchet avec les sacs de produits réutilisables ! Vous pouvez coudre un sac à vrac (ou par lots), en lancer quelques-uns au fond de votre cabas, puis les utiliser et les laver selon vos besoins. Plus besoin de sacs en plastique !

 

Un tuto sac à vrac pour apprendre à coudre un sac vrac

 


 

OPTIONS DE TISSU POUR LES SACS DE FRUITS ET LÉGUMES RÉUTILISABLES

Dans ce tuto sac à vrac, nous voulions essayer une variété de tissus. Nous savions qu’il devait être léger (puisqu’il est souvent pesé avec vos produits), lavable, résistant mais souple, transparent (pour que vous sachiez ce qu’il contient) et bien sûr, sans danger pour les aliments !

Nous avons finalement décidé d’essayer deux tissus différents, un voile de rideau en polyester recyclé et un tulle à mailles fines.
Le nylon ou le polyester sera le plus durable et le plus résistant aux taches, bien qu’ils ne soient pas biodégradables (c’est pourquoi les rideaux d’occasion recyclés sont une excellente solution).

Mais les sacs à vrac les plus courants que vous pouvez acheter sont fabriqués à partir de maille fine de coton.

Pour le cordon, vous pouvez utiliser n’importe quelle sorte de ruban ou de cordelette. Pour notre part, en fouillant dans les cartons, nous avons trouvé un nylon léger et glissant qui fait parfaitement l’affaire.

 

Tuto sac à vrac filet en nylon ou sac à vrac en mailles de coton

 


 

Tuto Sac à Vrac

Étape 1)

Les photos de ce tuto sac à vrac sont un peu difficiles à voir car notre tissu est très fin… Mais heureusement, coudre un sac à vrac avec cette méthode est assez simple et ne devrait pas être trop compliqué à suivre. En fait, ils sont si simples à coudre que nous recommanderions de les coudre par lots et de faire plusieurs tailles en même temps.

Nos sacs réutilisables sont essentiellement un rectangle plié et cousu sur les côtés.

Pour couper votre tissu, vous aurez besoin d’une pièce qui fait 2 fois la longueur finale du sac. Comptez même un poil plus pour les surplus de couture.

Dans notre cas, nous découpons des rectangles de 35 cm en largeur x 75 cm en longueur. Ceux-ci sont de bonne taille et peuvent contenir quelques têtes de laitue ou quelques pintes de baies ou de tomates.

Si votre tissu est extensible, veillez à ce que l’extensibilité soit suffisante pour toute la largeur du sac.

Étape 2)

Une fois les rectangles coupés, pliez-les en deux et marquez l’un des côtés ouverts de 4 cm vers l’intérieur avec une épingle ou un outil de marquage lavable.

 

Pour coudre un sac à vrac, il faut prendre des mesures

 

Étape 3)

En partant de l’épingle ou du marquage, vous pouvez utiliser un surjeteuse ou bien coudre à la main :

  • Cousez en zigzaguant sur le côté à 1 cm de marge de couture, en laissant l’écart où vous avez pris la marque (photo ci-dessus).
  • Sur le côté opposé, il faudra coudre sur toute la longueur du côté opposé, jusqu’au bout.
  • Si vous utilisez une surjeteuse, utilisez une aiguille à broder émoussée et refaites les coutures latérales avec votre queue pour éviter qu’elle ne s’effiloche.

 

Un tuto sac vrac pour obtenir des sacs réutilisables pour fruits et légumes

 

Étape 4)

Rabattez le bord de l’ouverture supérieure de sa moitié vers l’autre côté et appuyez.

 

Pour ce sac à vrac réutilisable, nous avons choisi de recycler un nylon provenant de vieux rideaux usés.

 

Étape 5)

Cousez une gaine fermée avec un point droit le long du fond du pli, en vous assurant que vous attrapez bien les deux couches (C’est si facile quand c’est totalement transparent !). Faites un point arrière minutieux aux deux extrémités car le fil se déplacera très facilement à travers un tissu lâche, comme du tulle.

 

Tuto sac à vrac facile pour créer son propre sac à provisions

 

Étape 6)

Doublez la corde et posez-la sur le haut de votre sac pour mesurer la quantité dont vous avez besoin, en laissant les queues dépasser d’environ 5 cm.

Enfoncez une épingle de sûreté dans l’extrémité du cordon et faites-le passer à travers la gaine du haut.

 

Tuto couture sac à vrac : Faire passer la cordelette dans la gaine du sac vrac

 

Étape 7)

Faites un petit nœud dans votre cordelette pendant que le sac est étendu  au maximum de sa capacité. Et c’est tout !

 

Nouer le cordon du sac à vrac quand il est étendu au maximum

 

Retournez-le, ou pas ! Maintenant, rendez-vous au marché de producteurs armé(e) de vos nouveaux sacs écologiques pour y faire vos courses quotidiennes !

 

Ce tuto sac à vrac vous aura permit de fabriquer de magnifiques sacs à provisions

 

Tomates cerise conservées dans un sac à vrac

 


 

Astuces pour le stockage et la conservation des produits

 

Astuces Zéro Déchet pour la conservation et le stockage des denrées périssables

 

Avant de clôturer ce tuto sac à vrac, nous voulions tout de même pas vous laisser partir sans vous vous délivrer quelques astuces Zéro Déchet pour la conservation de vos aliments.

Tous les aliments nécessitent différents niveaux d’air, d’humidité, de température, etc. Si ces sacs sont parfaits pour rapporter à la maison des fruits et légumes du marché ou de l’épicerie, ils ne sont pas forcément idéaux pour la conservation à long terme au réfrigérateur.

Il existe sur le site écoconso un excellent guide sur la conservation des aliments et les bonnes habitudes à prendre, mais pour votre information, nous allons vous donner quelques conseils pour conserver efficacement ces denrées périssables le plus longtemps possible.

  • Les aliments qui peuvent être stockés dans nos sacs de stockage réutilisables dans le tiroir à légumes du réfrigérateur : pommes de terre, oignons, pommes, poires, fruits à noyau, raisins, agrumes, poivrons, concombres, haricots et courgettes.
  • Les champignons doivent être conservés dans des sacs en papier, ou utilisez notre tutoriel pour fabriquer des sacs en mousseline de coton afin de les garder au sec.
  • Les légumes verts fragiles comme la laitue et les épinards doivent être conservés humides dans un récipient hermétique. Le conseil le plus courant est de les emballer dans un sachet hermétique avec une serviette en papier après les avoir lavés. Mais comme nous visons le zéro déchet, vous pouvez aussi essayer de les emballer dans un torchon et de les conserver dans un bol ou un récipient en verre hermétique.
  • Les herbes à feuilles comme le persil, la coriandre, l’aneth et la menthe se conservent plus longtemps lorsqu’elles sont conservées debout dans l’eau. Taillez-les pour qu’elles tiennent dans un grand bocal de maçon et fermez-le avec un couvercle. Le basilic doit également être conservé dans l’eau, mais il se conserve plus longtemps s’il est laissé à température ambiante. Les herbes plus résistantes comme le romarin, le thym, la sauge et la ciboulette se conservent mieux enveloppées dans une serviette humide et conservées dans un récipient hermétique.
  • Les pêches, prunes, poires, kiwis, abricots, avocats, melons et bananes non mûrs doivent être conservés à température ambiante jusqu’à ce qu’ils soient mûrs. Ensuite, ils peuvent être mis au réfrigérateur.. Pour éviter les mouches à fruits, je conserve ces sortes de fruits et légumes dans un grand bol avec un torchon sur le dessus.
  • Ne martyrisez pas vos tomates en les mettant au frigo. À température ambiante, toujours.
  • Certains fruits produisent un gaz appelé éthylène qui accélère le processus de maturation. On appelle cela des fruits climactériques (les fruits ci-dessus, plus la plupart des fruits à noyau et des tomates). Ces fruits doivent être conservés séparément des fruits sensibles à l’éthylène comme les pommes, les pommes de terre, les carottes, les pastèques et les laitues. Lisez ici la liste complète de ces fruits et légumes.
  • En cas de doute, placez-les dans un récipient ouvert dans le réfrigérateur, avec une serviette humide sur le dessus.

 

Et vous ? Avez-vous fabriqué ou acheté des sacs réutilisables pour les produits agricoles ?
Avez-vous des suggestions pour conserver la fraîcheur des produits grâce à ces alternatives écologiques ?

Pin It on Pinterest